sophie et felix de la ferme des obiones avec leurs moutons devant le mont saint michel
crédit photos : Xavier Dubois photographe

La ferme des Obiones,

C’ est Sophie et Félix, un couple d’éleveurs passionnés d’élevage et de pâturage, installés depuis 2018 dans la baie du Mont Saint Michel. Ils élèvent un troupeau de 400 brebis et leurs agneaux dans les herbus de Roz-sur-Couesnon et sont accompagnés au quotidien de leurs deux chiens de troupeau Obi et Rio

Un site du conservatoire du littoral

Depuis 1975, le Conservatoire du littoral achète des espaces situés sur les plus beaux rivages en métropole et outre mer pour les protéger. Aujourd’hui, près de 200 000 hectares sur 800 sites sont sous la protection du Conservatoire du littoral, soit plus de 13 % du linéaire côtier. En 2014, la conservatoire du littoral a acquis le siège d’exploitation de la ferme afin de maintenir une activité agropastorale ovine, en interface avec les « herbus » situés sur le domaine public maritime adjacent. Les herbus nécessitent un maintien voire un développement raisonné des activités pastorales, indispensables pour en pérenniser les qualités environnementales et paysagères, et notamment y contrer l’extension préoccupante du chiendent maritime. La ferme des Obiones respecte ainsi des règles scrupuleuses pour la préservation de l’environnement et de la biodiversité.

mouton pré salé photo drone

Une ferme engagée en AOP

Le cahier des charges AOP Pré salé de la baie du Mont Saint Michel impose notamment :

  • L’élevage de races locales adaptées à l’élevage plein air et herbager
  • Au moins la moitié de la vie des agneaux passée sur les herbus (= prés salés)
  • Minimum 70 jours de pâturage maritime
  • Une complémentation en céréales limitée (30 j max)
  • Un approvisionnement local des céréales l’hiver
  • L’absence d’OGM

Une démarche environnementale

En lien avec les associations environnementales et le département d’Ille et Vilaine, la ferme conduit des actions pour favoriser la biodiversité sur la ferme : Habitats chauve-souris, hirondelles et chouettes, plantation d’arbres et de haies en bordure de parcelles, etc.

La ferme est engagée dans les mesures agro-environnementales : réduction des intrants, part importante d’herbe dans l’alimentation des animaux, respect de la biodiversité etc.

vue sur le Mont Saint Michel